France Artisan Torréfacteur Depuis 1907
Le Blog
Questions Fréquentes

Oups! J’ai fait une erreur dans ma commande. Comment procéder?

Nous vous faisons toujours parvenir une confirmation de commande par courriel. Il est donc impératif de vérifier votre confirmation d’achat lorsque vous la recevez (coordonnées, vos choix de cafés,  les quantités, de même que leurs moutures). Si une erreur y apparait, ne tardez pas et écrivez-nous par courriel pour nous signifier l’erreur en question et nous pourrons rectifier immédiatement la situation. Vous pouvez également nous joindre au 04 30 41 11 05.

J’ai reçu ma commande, mais il y a une erreur. Que faire?

Vous disposez légalement de 14 jours après réception de votre commande pour nous la renvoyer sans justification ni surcoût. Cependant le port Aller et Retour sera à votre charge.

J’ai passé une commande, mais je n’ai toujours pas reçu ma confirmation. Pourquoi?

Si tel est le cas, c’est que votre transaction n’est pas terminée. Retournez sur cafes-etienne.com et voyez si les produits choisis se trouvent toujours dans votre panier, situé près du menu principal, à droite.

Cliquez sur Voir panier, vérifiez votre commande, choisissez un mode de livraison puis cliquez sur Procéder à la commande. Assurez-vous de compléter tous les champs nécessaires puis cliquez sur Commander. Attendez que la fenêtre ait terminé de se télécharger avant de tout fermer.

Voilà! Vous devriez avoir reçu une confirmation de commande. Et si vous avez acquitté votre facture via PayBox, vous devriez aussi avoir reçu une confirmation de paiement.

Mon sac de café est gonflé, est-ce normal?

Le café fraîchement torréfié produit jusqu’à 6 litres de gaz de grillage par kilogramme, ce qui peut faire gonfler les emballages ou même provoquer son explosion. Pour votre plaisir, le café est ensaché hermétiquement dans nos sacs, quelques minutes après la torréfaction, le temps qu’il refroidisse légèrement. Ceux-ci laissent s’échapper les gaz, sans permettre à l’oxygène d’y pénétrer, empêchant l’oxydation prématurée et préservant la qualité du café et ses arômes. Si vous le désirez, vous pouvez presser le sac légèrement pour l’aider à évacuer les gaz.

Je n'habite pas en France et j’aimerais me procurer vos produits. Comment faire?

Malheureusement, nous expédions seulement qu’en France. Peut-être qu’un jour, nous traverserons les frontières, mais il n’en est pas question pour le moment 🙂

Je désire aller chercher mon café sur place. Où êtes-vous situé?

Notre siège social de Béziers ne peut pas recevoir de clients
Cependant il existe 8 franchisés Cafés Etienne® en France dont voici les adresses:

Avignon :  Centre Commercial Cap-Sud 162, Avenue Pierre Semard, 84000 Avignon
Angers :11, Rue des poëliers, 49100 Angers
Bayonne :8, Rue port de suzeye, 64100 Bayonne
Béziers :Centre Commercial Polygone 3, Carrefour de l’Hours, 34500 Béziers
Lattes :Centre Commercial Grand-Sud, Route de Carnon, 34970 Lattes
Laval :2, Parvis des droits de l’Homme, 53000 Laval
Lyon – Confluence :25 quai Antoine Riboud, 69002 Lyon
Lyon – Vaulx-en-Velin :2, Rue Jacquard, 69120 Vaulx-en-Velin

Comment dois-je conserver mon café?

Dans leur sac, tout simplement. Si vous désirez le mettre au frigo ou au congélateur, assurez-vous que votre sac n’a pas été ouvert. Car le froid abime les huiles naturelles du café et ce dernier pourrait prendre le goût de vos aliments. Et chaque fois que vous sortez le contenant pour prendre du café, une condensation se produit au contact de l’air chaud. Lorsque vous le replacez au congélateur, le brusque changement de température provoque la cristallisation de l’humidité dans le grain. Nous prônons donc le contenant hermétique ayant un joint en caoutchouc placé dans un endroit sombre et frais à la fois.

Dans le meilleur des mondes, un café devrait TOUJOURS être fraîchement moulu pour en retirer toutes les saveurs/parfums. Mais la majorité des gens ne possèdent pas de moulin ou cafetière faisant la mouture et l’infusion à la fois.

C’est pourquoi nous offrons à nos clients notre café en grains ou moulu, selon leur préférence. Et même si le café est moulu avant l’expédition, il restera toujours plus frais que le café vendu en en grande surface, qui soit dit en passant, ne porte aucune date de torréfaction la majorité du temps.

Vos cafés contiennent-ils du Gluten ou des noix?

Les cafés 100 % pur, comme nos arabicas, ne contiennent pas de gluten. Ceux qui en contiennent sont les cafés aromatisés, café de céréales, café soluble (instantané) ou tous substituts de café.

De plus, tous nos cafés – verts ou torréfiés – ne sont nullement en contact avec les noix puisque nous n’en vendons pas. Le goût subtil de noix est présent naturellement chez certains cafés et nous vous garantissons qu’aucune saveur artificielle n’y a été ajoutée.  Cela dit, nous ne pouvons jamais être 100% certains que le café vert n’a JAMAIS été en contact avec des noix chez le producteur de café vert. Mais comme nous faisons affaire avec presque les mêmes producteurs/exportateurs depuis toutes ces années et que nous n’avons jamais eu de problème à ce niveau, nous leur faisons absolument confiance de ce côté.

Je ne reçois jamais de confirmations et/ou vos infolettres, pourquoi?

Lorsque vous passez votre commande, il y a une petite case à cocher pour recevoir nos communications. Vous recevez alors un courriel qui demande de confirmer votre abonnement, comme pour l’inscription à notre blogue ou à notre infolettre. Vous avez confirmé, mais vous ne les recevez toujours pas? Dans ce cas, assurez-vous que nos communications ne se retrouvent pas dans la boite des spams!

Quels sont les délais de livraison?

En fait, cela dépend de votre région. Car 3 options de mode de livraison s’offrent à vous : retrait en magasin Café Etienne , Colissimo Suivi , et Express 24h

Habituellement, les délais sont :

  • Retrait en magasin : 1 à 2 jour(s) ouvrable(s) après expédition
  • Colissimo Suivi : 1 à 2 jours ouvrables après expédition
  • Express 24h : 24h après expédition

Devrais-je me procurer un moulin?

Excellente idée de vous procurer un moulin! Votre café en grains se conservera 2 fois plus longtemps que celui moulu, soit environ 4 à 5 semaines sans trop de perte d’arômes.

Pour ce qui est des marques de moulin, effectivement, il y a de quoi s’y perde facilement. Et il y en a dans toutes les gammes de prix. Mais assurez-vous de vous procurer un moulin à meules, et non à lames. Ce dernier est beaucoup moins précis et ne donne pas toujours le résultat escompté. Par contre, pour moudre un café filtre, le moulin à lame peut faire l’affaire.

Pour les moulins à meules, vous avez le choix entre meules plates ou coniques. Encore là, coniques est préférable puisque sa durée d’utilisation est plus longue et le café qui y sera moulu surchauffera beaucoup moins. Ainsi, les arômes du café seront mieux préservés. Toutefois, son coût est plus élevé.

Quelles différences y-a-t-il entre Thé et Tisanes ?

Dans les deux cas, on fait infuser des plantes dans de l’eau chaude. Mais les points communs s’arrêtent là :

• Consommé partout à travers le monde avec 25 000 tasses dégustées par seconde, le thé fait tellement partie de notre quotidien que l’on en oublie parfois qu’il vient d’une plante : le Camelia Sinensis dont le berceau est la région du Yunan en Chine.

• Et même si les Chinois ont entretenu pendant des siècles la légende selon laquelle il fallait des espèces botaniques différentes pour fabriquer les fameux thés vert, bleus ou noirs, et ainsi conserver leur quasi-monopole sur le thé, on sait aujourd’hui que tous proviennent du même arbre.

• Les tisanes sont quant à elles préparées avec toutes sortes de plantes, seules ou en mélanges. On prépare des tisanes à base de feuilles, de fleurs, de fruits, de racines…

Quelles différences y-a-t-il entre thé blanc, thé vert, thé bleu, thé noir et thé rouge ?

Ce sont les Occidentaux qui ont appelé « thés noirs », les thés fermentés alors qu’en Chine, ces mêmes thés portent le nom de « thés rouges ». Les thés noirs ou rouges sont des thés fermentés qui subissent une transformation en plusieurs étapes :

• le fanage puis le roulage des feuilles sur elles-mêmes pour libérer les huiles essentielles nécessaires à la fermentation,
• le criblage (tri des feuilles),
• la fermentation obtenue par humidification (pendant 1 à 3 heures)
• la dessiccation pour stopper la fermentation.
• Parmi les thés noirs de Chine, certains sont fumés : pour pouvoir utiliser les Souchong (nom donné aux feuilles déjà âgées du théier), on procède au fumage en plaçant les feuilles sur des claies en bambou au-dessus d’un feu de pin de cyprès ou d’épicéa.
Les thés bleus, qui sont en fait des thés Oolong semi-fermentés, passent par les mêmes étapes que les thés noirs mais la fermentation est interrompue au bout d’une heure et demie. Le thé semi-fermenté donne une infusion plus suave que le thé noir et moins fraîche et végétale que le thé vert : c’est un thé d’équilibre.
Les thés verts se différencient des deux premiers par l’absence de fermentation mais ils subissent quand même une transformation : les feuilles sont exposées à une forte chaleur pour détruire les enzymes qui pourraient déclencher la fermentation. Elles sont ensuite séchées dans des bassines de cuivre sur un feu (méthode chinoise) ou chauffées à la vapeur (méthode japonaise).
Les thés blancs, rares, sont originaires de la province de Fujian, en Chine. Ils se distinguent de tous les autres par le fait que ce sont les seuls à ne subir aucune transformation : une fois cueillies, les feuilles sont simplement séchées, ce qui en fait un breuvage à la saveur cristalline éloigné des saveurs tanniques des autres thés.
Parmi les thés blancs, il en est un très rare et très cher : la cueillette impériale. Il s’agit d’une cueillette à la main des bourgeons du théier. Les feuilles encore duveteuses donnent une infusion au goût incomparable.

Quelles sont les vertus du thé vert ?

• un élixir de beauté et de santé. En Asie, et plus particulièrement en Chine, les feuilles de thé infusées sont appliquées en compresse pour décongestionner les yeux et sur le cuir chevelu pour redonner brillance et éclat aux cheveux ternes.

• Les infusions de thé très fort sont utilisées en bain pour l’hygiène des pieds, en soin lavant pour le visage, en désinfectant doux sur les écorchures.

Très riche en polyphénols, des substances actives capables de piéger les radicaux libres responsables du vieillissement cutané, le thé vert renferme également de la vitamine P favorisant la régénération de l’épiderme.

Faut-il choisir des plantes en vrac ou en sachets ?

Vrac ou sachet, tout dépend de vos envies : si le sachet est le mode d’utilisation le plus pratique, le vrac apporte quant à lui le plaisir d’observer la lente infusion du thé et le plaisir du goût. Si vous préférez le sachet et ne voulez pas pour autant sacrifier le goût, veillez à ce que son contenu ne soit pas une poudre difficilement identifiable (comme on retrouve souvent dans la grande distribution)

Sur le théier :
• les feuilles les plus savoureuses sont les plus petites et les plus proches du bourgeon, le fameux pekoe.
• Pour sélectionner le meilleur thé, autant se fier à ce critère et choisir du thé préparé avec les feuilles les plus riches en goût, d’autant que la partie utilisée est en général indiquée sur l’emballage.
• On préfèrera donc le thé en feuilles entières à celui aux feuilles brisées, qui sont elles-mêmes meilleures que les brisures, utilisées pour les sachets.
En conséquence, autant choisir du thé en vrac, tant pour des questions gustatives que pour des questions environnementales.

Quelle est la recette pour préparer un bon thé ?

• Un filtre en bambou, un passe thé permanent (étamine très fine) ou une « chaussette à thé » sont préférables à des sachets jetables, qui risquent eux d’être traités au chlore et qui représentent une source de déchets considérable pour un buveur de thé. Cependant, la mousseline non chlorée est à conseiller pour le buveur occasionnel ou pour tous déplacements.

• Et pour affiner son palais, rien de tel que de s’initier à l’art de la dégustation.

• L’amateur de thé aura tôt fait de collectionner les théières puisqu’il convient de préparer chaque thé dans sa théière : pas de thé vert dans une théière habituée à un Oolong ! Ainsi, les arômes sont mieux préservés.

Et on ne lave pas une théière avec un détergent, on se contente de la rincer. Elle prendra ainsi au fil des préparations la teinte du thé qu’elle contient : on dit qu’elle est « culottée ».

• Le temps d’infusion est aussi affaire de goût mais s’étend en général de 2 à 5 minutes. (voir annexes temps infusion)

• Et puis place aux sensations ! Sans nécessairement verser dans la cérémonie du thé à la japonaise, on peut prendre le temps de déguster et faire le vide autour de soi pour laisser place à ce rituel particulier de la dégustation.

• Se servir, humer, observer la couleur, goûter et se laisser aller au plaisir d’un moment hors du temps…

Il faut du ressenti sinon “l’organoleptique” ne suivra pas! L’art de préparer le thé demande du temps et de la persévérance, le temps d’infusion permet une prise de conscience et l’importance du moment présent!!!!
Certains vous parlerons de l’harmonie entre le Yin et le Yang, l’esprit et la matière, le contenant et le contenu nous apportent le respect de la vie et des gens qui nous entourent. Pour d’autres cette liqueur “tendance” reste un moyen de “prendre soin”de soi , les vertus du thé vert ne cessent d’être mises en avant sur tous supports publicitaires,
magazines de la santé …..
D’autres arrêtent le café et le remplace par le thé qui reste une boisson chaude du matin ….

Comment préparer un bon thé glacé ?

Le thé glacé offre un moment délicieux de fraîcheur à partager en plein été.

Pour savourer un thé glacé au goût intense, nul besoin d’utiliser de bouilloire ! Il suffit de verser directement la préparation dans de l’eau minérale froide puis de la laisser reposer toute la nuit (1 cuillère à soupe pour 1l d’eau froide 6 à 12h au frigo). Après avoir filtré la boisson, il ne reste plus qu’à la verser lentement sur de la glace pilée ou pas !!!
Pour une préparation plus rapide, on peut laisser infuser le thé dans de l’eau chaude pendant quelques minutes, comme un thé classique. Une boisson qui se laisse déguster indifféremment chaude ou froide.
Le conseil c’est de privilégier l’infusion à froid pour les thés verts qui seront ainsi mois âpres et amers !

Comment conserver le thé ?

Votre thé est fragile.
Stockez votre thé dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière, de l’air, de l’humidité, de la chaleur et des odeurs étrangères.

L’idéal est une boîte aveugle, hermétique et relativement neutre. Souvent les boites métal font très bien l’affaire. Quant au métal de celles-ci il ne pose pas de problème car il n’est pas en contact direct avec la liqueur. La cuisine, et particulièrement au-dessus des plaques de cuisson, est un des plus mauvais endroits car trop humide (la vapeur), trop chaud et sous le joug d’odeurs dominantes (épices, graisses…).

Certains entreposent leur boite de thé hermétique dans le réfrigérateur. Ce qui se justifie en sachant qu’un thé stocké à 5°c se conserve mieux que du thé stocké de 19 à 25°c. Un stockage prolongé augmente la quantité d’humidité du thé et cause la dégradation des acides gras.

L’espérance de vie de votre thé :
Dans les conditions optimales, et en général, un thé noir se conserve jusqu’à deux ans et un thé vert un an. Des thés verts ou à notes vertes (comme souvent ceux issus des première récoltes ou des Wu Longs méthode chinoise.) perdent l’éclat de leur fraîcheur assez rapidement. Les Wu Longs peuvent se garder plusieurs années et les thés sombres se laissent vieillir.

Comment éviter la théine dans le thé ?

Plutôt que d’acheter un thé déthéiné au goût approximatif ( et déthéiné par procedé chimique ) sachez qu’une grande partie de la théine est libérée dès la première minute d’infusion. Il suffit donc de laisser infuser les feuilles de thé une minute (ou deux) puis de jeter cette première eau pour, avec une deuxième eau, préparer votre thé. Cette technique s’appelle rincer le thé!

Ce n’est toutefois pas une incitation car le thé ainsi préparé, bien que d’un goût souvent supérieur aux thés déthéinés du commerce, n’est ni un chef d’oeuvre de sensualité ni un phare d’harmonie. De plus les tannins, lâchés progressivement dans le thé durant l’infusion, ont déjà tendance à équilibrer les effets de la théine. Mais comme, malgré tout cela, il y a des “accrochés” aux déthéinés (ou des paranoïaques de la théine)… qu’ils sachent au moins cela.
On notera que de rincer le thé vert enlève également une partie de son amertume…

La caféine a été découverte en 1820 par Runge, la théine en 1827 par Oudry puis on s’aperçu, quelques années plus tard, que ces deux éléments n’en étaient, en vérité, qu’un seul : un alcaloïde. Trop tard, les deux noms étaient passés et allaient connaître un grand succès auprès du public.

Ce qu’on appelle communément “théine” est en fait un alcaloïde “caféine” et, dans une moindre mesure de la théobromine (de 0,16 à 0,2%), de la théophylline (de 0,02 à 0,04%) et des traces d’adénine, guanine, xanthine et d’hypoxanthine.
La “théine” représente entre 2,5 et 5% du thé et cette teneur varie selon le matériel végétal, les régions… Egalement plus une feuille est vieille moins elle contient de théine. ( ex : un keemun ou un schezwan thé noir faible en caféine thé noir du soir )

Les effets de la théine sont-ils identiques à ceux de la caféine ?

Non. Il y a, en quantité, plus de théine dans la feuille de thé.
Mais, alors qu’il faut 2 grammes de thé pour une tasse, une tasse de café requiert aisément 6 ou 7 grammes. De plus les polyphénols oxydés contenus dans le thé lient l’effet de la théine. Ce qui signifie que cette théine est lâchée sur une durée plus longue (pouvant aller de 6 à 8 heures) et à un niveau stable. Tandis que la caféine du café sera lâchée rapidement, produisant un pic d’intensité, qui retombe aussitôt, sur une durée de 2 à 3 heures.
C’est pourquoi on a coutume de dire que “le thé stimule sans énerver”.

TOP